Heure d'ouverture du magasin:

Lundi: 13h30 - 18h30
Mardi-Vendredi: 09h00-12h00 13h30 18h30
Samedi et veille de fête: 09h00-12h00 13h30 17h
Dimanche et jour ferié catholique: Fermé.
Av. de la gare 32 1920 Martigny (Plus d'info sur notre location : ici)

Sport: Camelbak

Il y a des trucs qu'ont aurait aimé avoir inventé, des trucs tellement évident qu'on se demande comment on y a penser soi même, on serait ainsi riche et célèbre... le Camelbak est des ces trouvailles historiques.camelbak_zoom_600.jpg (77647 octets)

Camelbak c'est aujourd'hui 2 millions de sacs vendus dans le monde est un nom devenu générique tout comme le frigidaire.

Deux histoires sont la source du Camelbak :

- Pour protéger leur boisson des affres du froid, les Indiens Inuits mettaient, pour leur longue marche, une poche remplie d’eau dans le sac à dos de leur veste en peau d’ours.

- Il serait ensuite l'oeuvre de Mickaël Edson, infirmier texan, fana de baby-foot et de vélo. Nous sommes dans les années 80, une course du nom de "Hooter in hell"" (plus chaud que l'enfer) a lieu chaque année dans le désert texan, notre ami Mickaël envisage deux alternatives: être plus fort ou plus malin que les autres. Lucide il choisit la seconde solution et subtilise sur son lieu de travail une poche pour liquide intraveineux qu'il glisse à l'intérieur d'une chaussettes cousue sous son maillot, l'histoire ne dit pas combien termine Mickaël mais son système s'avère génial.

Bien qu’il fut souvent copié, l’original est toujours leader du marché. En été, tous aspirent le fameux tuyau : les vététistes, les coureurs, les marcheurs, les grimpeurs et même les automobilistes. Les skieurs de fond savent bien que le Camelbak supplante tous les autres systèmes de réservoir. Lors du marathon de l’Engadine, pas moins de 12000 participants ont utilisé un sac à eau. La solution des Indiens Inuits est toujours d’actualité...